Météo
Aujourd'hui
16°C 22°C

Créé en 1994, le Festival Jazz Naturel à Orthez accueille chaque année au mois de mars, le gratin du jazz et de la chanson. De nombreux artistes se sont suivis à la programmation comme Didier Lockwood, Manu Katché, Manu Dibango...

C'est un des temps forts des Saisons Culturelles d'Orthez !

Du 15 au 18 mars 2018, Jazz Naturel

JEUDI 15 MARS
20h30, Théâtre Francis Planté : "La Quête de Jazzon"
De la Musique Jazz à la Danse Hip hop, le chemin parait long.Pourtant, la corrélation des deux styles se retrouve dans leurs origines culturelles quasi similaires...
Née en 2012, cette création où danse et musique live se subliment l’une l’autre, prend racine dans la Culture noire, mélange d’influences africaines, européennes et américaines.
Jazzmen et danseurs hip hop sont omni-genres, liés ensemble par des philosophies plus musicales et culturelles que par tout autre paramètre limitant du «style».
En collaboration avec le quartet du Jazzman Seb Chaumont, la compagnie Bakhus se lance dans ce projet avec quatre de ses danseurs afin de retrouver leurs origines culturelles communes.
Depuis plus de 3 ans, le quartet du saxophoniste Sébastien Chaumont consolide encore et toujours les bases d’une musique à l’identité forte et assumée.

VENDREDI 16 MARS
20h30, Théâtre Francis Planté : "Body and Blues"
L’envie d’écrire un projet autour de la musique « source» de toutes les musiques improvisées, le blues, m’accompagne depuis plusieurs années maintenant. Symbole de liberté, synonyme de diversité et d’ouverture, la musique originelle de l’Amérique noire est de celles qui m’ont enseigné à repousser les frontières de mon art pour retrouver ma propre histoire.
Une histoire marquée à jamais par ces notes bleues qui m’ont soufflé l’envie, le besoin, de devenir musicien.
Des rencontres et des collaborations, on le sait, naissent les idées et les envies. La rencontre avec Sebastian Danchin a été déterminante. Croiser son chemin m’a ainsi soufflé l’ambition de travailler ensemble à un programme imaginé autour du blues, une musique en forme de patrimoine humain dont il explore les arcanes depuis plusieurs décennies. E.Séva

SAMEDI 17 MARS
16h, Théâtre Francis Planté : "The Sweet Peppers"
Swing Explorateur...
The Sweet Peppers est un sextet montpelliérain qui fait revivre le jazz des années 1920 à 1940. Ces jeunes musiciens revisitent avec fraîcheur et passion les plus beaux standards de cette époque, ainsi qu’une sélection de petits trésors oubliés.
...entre arrangements inédits et improvisations collectives
Les amateurs ne manqueront pas de reconnaître des airs de Sidney Bechet, de Louis Armstrong et de Duke Ellington. Le tout porté par la voix charmante et délicieusement démodée d’Audrey, et par celles pleines de personnalité de Benjamin et de Sami. Musiciens professionnels, ils sont aussi grands amateurs de musique classique. C’est en toute modestie et avec spontanéité qu’ils se permettent quelques clins d’oeils aux grands noms de la musique dite ‘‘savante’’.

SAMEDI 17 MARS
20h30, Théâtre Francis Planté : "Tom Ibarra Group"
Tom IBARRA est un jeune guitariste et compositeur français de Jazz Funk né le 3 octobre 1999. Il est remarqué très jeune pour sa virtuosité et ses compositions riches et dynamiques mais aussi pour ses lignes mélodiques qui se retiennent.
Il est régulièrement récompensé lors de ses participations aux tremplins Jeunes Talents (Prix SACEM aux Festivals Jazz Musette de Saint-Ouen en 2013, 2014 et 2015, Jazz Au Phare 2016, Action Jazz Bordeaux 2016, Briv’En Jazz 2017, Des Rives & des Notes à Jazz à Oloron en juillet 2017...) et des musiciens tels Didier Lockwood, Sylvain Luc, Marcus Miller ou Richard Bona l’ont invité à partager leur scène.
Tom Ibarra est à ce jour le plus jeune musicien soutenu par les marques IBANEZ et DV MARK. Pierre Lucbert pour sa part est soutenu par Yamaha Drums, Zildjian et Remo.

DIMANCHE 18 MARS 
16h, Théâtre Francis Planté : "Souad Massi en concert"
Souvent considérée comme la plus belle voix féminine d’Afrique du Nord, Souad Massi reprend la route dans un concert inédit, accompagnée de ses deux amis de coeur et de scène, le percussionniste Rabah Khalfa et le guitariste Medhi Dalil. La réputation de Souad Massi s’est forgée au cours d’une carrière de plus de 15 ans, portée par une détermination sans faille pour le combat politique et le maintien des valeurs que sont la liberté et la justice. Ses chansons, empruntes d’amour, d’altruisme et de courage, sont autant de témoignages contre l’intolérance du monde d’aujourd’hui. Lors de ce concert, Souad Massi proposera des titres de son 6ème album studio El Muta kallimûn (Maître des mots), réponse aux menaces dont elle a fait l’objet, et dans lequel elle redonne vie à une série de poèmes arabes remontant jusqu’au 6ème siècle. Le choix des textes transcendés par la beauté de sa voix nous rappelle les valeurs qu’a portées le monde musulman au travers des générations. Elle chantera également une sélection de ses plus grandes chansons telles que « Yemma » (Maman, je te mens), Deb, Amessa (Un jour viendra), « Hayati »(Ma Vie)... La connexion qui s’opère entre Souad Massi et ses musiciens relève pratiquement de la télépathie. 
Respect et affection unissent ces trois êtres, et c’est avec un bonheur évident qu’ils se retrouvent une fois encore sur scène.

DIMANCHE 18 MARS
20h30, Théâtre Francis Planté : "Emile Parisien Quintet"
Les influences musicales d’Emile Parisien prennent racine dans la tradition presque folklorique de son pays d’origine (natif de Cahors), à laquelle s’ajoute un travail de composition que l’on retrouve dans la musique contemporaine et une abstraction mélodique et harmonique propre au Free Jazz. L’avantage de ce champ musical très vaste repose dans l’évidence avec laquelle il est investi par Emile Parisien. Rien n’est calculé ou forcé chez lui : au lieu de cela, les spécificités de ces genres musicaux se mélangent allègrement et sans concept préconçu. Le résultat est une musique passionnée aux nombreuses facettes, à la fois provocante et anarchique, mais aussi entraînante et swingante. Émile Parisien se voit décerner le prix d’Artiste de l’Année par le « Prix Django Reinhardt 2012 » et par les «Victoires du Jazz 2014 », les deux récompenses françaises les plus prestigieuses. le quintet d’Emile Parisien s’est formé suite à une carte blanche lors du Festival de Jazz in Marciac en 2015. L’album « Sfumato » est le résultat studio de cette formation rêvée du jazz contemporain européen.

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME COMPLET LES SAISONS CULTURELLES D'ORTHEZ 2017/2018

Renseignements & réservations

SERVICE CULTUREL 
NOUVELLE ADRESSE : 34 Bis Place du Foirail
05 59 67 66 12
service-culturelmairie-orthez.fr

WWW.MAIRIE-ORTHEZ.FR

The Sweet Peppers 

Tom Ibarra Group