Météo
Aujourd'hui
4°C 9°C

Un terroir généreux

Le Béarn est marqué par la nature, celle qui permet la pratique d’activités au grand air et celle, tout aussi généreuse, qui façonne sa gastronomie : le terroir. C’est ainsi qu’au fil des siècles et des saisons, nos producteurs ont cultivé l’amour pour la bonne chère et l’art des vins raffinés.

Commençons par découvrir la célèbre garbure ! Ce plat typiquement béarnais est une soupe associant légumes et viandes. Faite de produits simples et de bonne qualité, elle incarne la convivialité. Chou, manchons de canards et haricots-maïs en sont les ingrédients incontournables. Elle se déguste au coin du feu en famille ou entre amis. La garbure étant l’aliment traditionnel des paysans gascons, on n’en mangeait pas seulement en hiver. Sa recette évoluait au rythme de saisons et en fonction des ressources du potager et du saloir. La garbure est donc plus ou moins garnies selon les goûts. Elle est particulièrement goûteuse et réconfortante avec le haricot-maïs. Cette légumineuse est arrivée en Europe avec Christophe Colomb au 16ème siècle, en même temps que le maïs. Dans les fermes béarnaises, on a alors commencé à semer une graine de haricot pour 2 pieds de maïs. Cette plante grimpante pouvant atteindre 2,5m de haut, elle sert de tuteur au maïs.

Après la garbure, la Poule au pot ! Ce plat typique du Béarn date du 18ème siècle. Il s’agit d’une poule qui a mijoté avec plusieurs légumes : carottes, navets, poireaux, oignons et clous de girofles.

Nous n’avons pas encore évoqué les palombes, qui, lorsqu’elles traversent les cols pyrénéens, sont saisies en plein vol par les chasseurs et se retrouvent sur les bonnes tables du Béarn. On les apprécie en salmis ou rôties.

Et en dessert, vous prendrez quoi ?

La fameuse pêche Roussanne de Monein remporte tous les suffrages. Cette variété de pêche très goûteuse apparaît dès le Moyen-âge mais elle est très fragile et tolère mal le transport. Sa culture, qui exige un grand savoir-faire, a été remise au goût du jour avec succès il y a une vingtaine d’années. La pêche Roussane est reconnue pour son goût unique, affiné par le soleil des coteaux béarnais.

Le fromage est un emblème de la gastronomie des Pyrénées Béarnaises. La richesse naturelle de la flore des pâturages béarnais confère aux fromages des saveurs uniques et variées.

Et bien entendu, tous ces bons plats se savourent avec de bons vins et le Béarn a une longue tradition dans ce domaine : Jurançon, Pacherenc, Madiran et AOC Béarn. Il existe mille nuances dans ces vins rouges ou blancs pour accompagner toutes sortes de plats. La nature nous a gâtés. Venez goûter ses fruits !

  • Magret à la pêche Roussanne de Monein
  • Foie gras du Sud Ouest
  • Fromage de brebis des Pyrénées
  • Garbure béarnaise
  • Jambon de Bayonne